Archive pour la catégorie ‘6- Demain des Gels et SHA sans alcool ?’

Demain des Gels et SHA sans alcool ?

Parmis tous les désinfectants l’alcool  présente  l’avantage assez unique à ce jour d’un excelent compromis entre :

– Un très large spectre puisqu’il est actif sur les bactéries Gram positif et négatif,  les mycobactéries, les champignons et les virus

– Une efficacité en quelques dizaines de secondes, donc bien adaptée au lavage des mains

– Une assez  bonne tolérance cutanée, et ce malgrè  les effets bien connus chez les infirmières de rougeurs, désséchements et irritations.

Pourtant d’autres composants ont été envisagés pour la désinfection rapide des mains tels que les amoniums quaternaires comme par exemple le Chlorure de Benzalkonium très utilisé aux Etats unis.

Si les problèmes liés à la présence d’alcool semblent en partie résolus ( qu’en est il de la tolérance cutanée et des effets secondaires à long terme avec un usage intensif de telle molécule à ce jour beaucoup moins bien connue que l’alcool ), Les produits sans alcool ne sont pas en mesure de proposer un spectre et une rapidité d’action égale aux SHA.

En revanche l’utilisation de solutions moins alcoolisées avec un complément actif semble beaucoup plus prometteuse.

Nous avons été très impressionnés par la Mousse désinfectante pour les mains Biosanitizer Hand, dont le principe actif est une synergie entre le H2O2 ( Peroxyde d’hydrogène ) et l’alcool,  avec moins de 40% d’alccol.

Allez sur la fiche technique de ce produit

Les progrès des SHA de l’hygiène sont en constante évolution !